AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Look what you did to all of us ! (Regina&Alice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Lun 3 Juin - 12:36


Regina & Alice
Le jour où tous les habitants de Storybrooke avaient récupéré leurs souvenirs, c’était comme si elle s’éveillait d’un long, d’un profond sommeil. En un instant, toutes ses interrogations avaient trouvé réponse. Elle n’était pas Allison, mais Alice. Durant vingt-huit longues années elle avait vécu dans l’ignorance de ce qu’elle était réellement. Elle avait mené la vie d’une fille ordinaire, sans même se souvenir qu’elle était une héroïne. Sans le savoir, elle s’était occupée de la fille de son ami, cet ami qui n’était autre que le voisin qu’elle trouvait tellement étrange, voire inquiétant. D’un coup le voile s’était levé et elle s’était souvenue de tout, absolument tout. De ses parents adoptifs, de Rumplestiltskin, et surtout, du Pays des Merveilles. Ces souvenirs s’étaient ajoutés à ceux qu’elle avait vécus ici.

Ensuite étaient venus les questions : combien de temps étaient-ils restés ici ? Et surtout, où étaient-ils ? Comment étaient-ils arrivés là, et que s’était-il passé ? La grande majorité des habitants de la Forêt Enchantée avaient su ce qui allait se produire. L’annonce de la Reine durant le mariage de Snow White et Charming avait été suffisamment explicite pour qu’ils se préparent, parlent, prennent des mesures. Mais à ce moment là, elle se trouvait encore en Wonderland, où de tels problèmes n’étaient absolument pas d’actualité. Personne n’avait su. Lorsqu’elle en était sortie, la malédiction était arrivée trop vite pour qu’elle ait eu la possibilité d’entendre la moindre rumeur. Mais heureusement, les autres habitants de Storybrooke semblaient tout disposés à lui répondre. Ils se trouvaient dans un monde, un monde lointain et surtout sans magie, du moins jusqu’à ce qu’elle soit ramenée par Gold. Encore quelqu’un avec qui elle devrait avoir une petite conversation... Cette Reine maléfique qui en était responsable n’était autre que Madame le maire, cette femme à qui ils avaient dû lécher les bottes durant vingt-huit ans.

Peu importe que celle-ci soit puissante. Elle n’avait aucune intention de l’attaquer, seulement de voir la responsable, mais aussi celle qui, elle le savait, avait condamné Jefferson à un sort épouvantable. Elle désirait également savoir pourquoi ses amis du Pays des Merveilles n’étaient pas ici, ou encore pourquoi elle n’avait jamais croisé la Reine de Coeur. Si jamais elle se trouvait ici et si la magie était revenue, alors ils seraient tous réellement en danger. Et elle n’avait toujours pas récupéré son épée... Voilà encore un renseignement qu’elle espérait obtenir.

Elle aurait pu se rendre chez elle, mais elle jugeait cela trop risqué. Elle était peut-être impulsive, mais pas complètement stupide et elle préférait éviter de prendre un tel risque. Elle s’était donc présentée tôt, et put découvrir que la maire n’était pas encore arrivée. Elle devait se douter qu’après tout ce qu’il s’était passé, une femme aussi haïe devait préférer passer son temps là où personne ne risquerait de la trouver. Néanmoins, elle n’avait pas l’air si impressionnable que ça. Elle était certaine qu’elle viendrait. Elle profita du fait qu’il n’y ait plus un seul employé de mairie pour entrer directement dans son bureau. C’était la première fois qu’elle y pénétrait et elle devait bien avouer que c’était pour le moins impressionnant. Elle était particulièrement tentée de fouiller dans certains tiroirs, mais elle entendit un bruit de talons à l’extérieur et préféra s’asseoir tranquillement sur la chaise destinée au visiteurs. Lorsque la maire entra, elle se tourna vers cette haute silhouette.

« Bonjour Mrs Mills. » Elle ponctua sa phrase d’un sourire faussement aimable, jaugeant celle qui, elle l’ignorait, était sa propre mère.


(c) tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Evil Queen Ѽ
Pommes : 600
Né(e) le : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Jeu 6 Juin - 18:56

« Alice & Regina »

Look what you did to all of us !

Lorsqu'Henry habitait encore avec elle, Regina détestait le matin car elle devait emmener son fils à l'école et aller au travail. Elle ne pouvait pas passer la journée avec lui, à profiter de leur vie commune... Si elle avait su qu'elle le perdrait aussi tôt, aurait-elle agit autrement avec lui ? C'était certain... Elle l'aurait bien plus choyé, n'aurait peut-être pas pris un poste avec une si haute responsabilité, ne l'aurait pas brimé lorsqu'il voulait passer une soirée avec elle à regarder la télévision... En somme, elle aurait profité de la vie. Malheureusement pour elle, il était impossible de revenir en arrière.

Aussi loin qu'elle s'en souvienne, elle avait toujours voulu avoir des enfants. Ou, du moins, en avoir au moins un. Daniel aussi en voulait, ils en avaient parlé... Malheureusement, elle n'a pas pu concrétiser ce projet. Ce souvenir la détruisait un peu plus chaque jour... Lorsqu'elle l'avait perdu, elle pensait ne plus jamais avoir l'occasion d'être mère.
Pourtant, la chance tourna lorsqu'elle tomba enceinte grâce au roi George. Bien évidemment, cet épisode reste un moment douloureux pour la brune qui, malheureusement, perdit son enfant à l'accouchement. C'était une petite fille... Elle l'avait entendu pleurer et c'était, pour elle, le plus beau son du monde. Mais on lui avait annoncé sa mort quelques minutes plus tard. Nouveau choc. Nouveau drame. Nouvelle rancœur. Cet homme qui avait fait d'elle une reine, qui avait fait d'elle une mère, venait de la faire souffrir. Sans lui, rien de tout ça ne se serait passé... C'est en partie pour cette raison que Regina perdit toute notion de bonheur...

Mais aujourd'hui, Regina était contente de partir au travail, la solitude de sa grande maison lui pesait... D'autant plus qu'elle n'était pas certaine d'y être en sécurité. Et la mairie, bien qu'ouverte au public, lui permettait de se sentir utile.
Pourtant ce matin, la brune fut surprise...

« Bonjour Mrs Mills. »

Madame le maire s'arrêta net, visiblement étonnée d'avoir une telle visite. La jeune femme qui lui faisait face lui souriait... d'un sourire poli, froid. Elle connaissait bien ce sourire puisqu'elle avait l'habitude d'en user la plupart du temps.

« Bonjour Miss... ? Que puis-je pour vous de si bonne heure ? » lui répondit-elle en lui souriant à son tour.

Ce n'était pas anodin. Il était sans doute question de la malédiction, d'une vengeance ou quelque chose dans le genre... Regina tenta de se rassurer en se disant que la jeune femme avait l'air seule mais si elle pratiquait la magie, qu'adviendrait-il d'elle ? Car depuis le retour de la magie à Storybrooke, la méchante Reine avait perdu ses pouvoirs...



« CODEE PAR SLOAN »

_________________

The Evil Queen
All of my memories keep you near... In silent moments, imagine you'd be here. All of my memories, keep you near... The silent whispers, silent tears.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Mar 11 Juin - 13:00


Regina & Alice
En retrouva la mémoire, Alice avait retrouvé la personne qu’elle avait été, celle qu’elle était supposée être plutôt qu’une pâle copie sans le moindre souvenir. Et pourtant, savoir avait quelque chose d’effrayant, car cela signifiait réaliser ce qui leur était arrivé, à tous. Durant vingt-huit ans ils avaient vécu emprisonnés, vingt-huit longues années. Et à présent que chacun se souvenait qui il était, ils étaient encore bloqués ici, dans ce monde, loin de chez eux. Elle craignait de ne pouvoir rentrer, retrouver le Pays des Merveilles, car, elle le savait à présent, c’était à ce monde qu’elle appartenait et à aucun autre. Voilà pourquoi elle voulait des réponses à ses questions.

Pour le moment, elle voulait voir cette femme qui avait fait peser sur eux une telle malédiction. Bien sûr, elle avait connu Mrs Mills, elle l’avait connue en tant que maire de Storybrooke lorsqu’elle n’était qu’Allison. Mais aujourd’hui, c’était la Reine qu’elle voulait voir, celle que l’on disait si puissante et si cruelle, celle qui avait condamné des populations entières par haine pour Snow White. Et voilà qu’elle se trouvait là, face à elle, et elle était presque surprise de voir toujours cette élégante femme brune aux cheveux courts. Le passé et le présent se mêlaient. Il lui était encore difficile de faire la part des choses entre ce qu’ils avaient été sous l’emprise de la malédiction, et ce qu’ils étaient à présent. La maire n’avait pas l’air menaçante, plutôt extrêmement surprise. Alice avait entendu une rumeur selon laquelle elle aurait perdu ses pouvoirs, mais ignorant si celle-ci était vraie ou fausse, elle préférait demeurer prudente. Elle se leva et la toisa, désirant lui montrer avant tout qu’elle n’était nullement effrayée.

« Alice Liddell. Alors comme ça c’est vous la Reine maléfique que tout le monde semble haïr. Il y a de quoi, ce n’est pas moi qui vais les en blâmer. »

C’était gonflé de sa part et surtout très risqué. Qui lui disait que son interlocutrice n’allait pas se sentir vexer et vouloir l’anéantir ? Depuis le jour où elle avait croisé la Reine de Coeur, elle avait tendance à se méfier de la magie et de ce qu’elle engendrait. Et pourtant, plus elle parlait et moins elle avait peur. La maire ne semblait pas réellement dangereuse, du moins, rien dans ses traits n’indiquait qu’elle souhaitait la menacer.

« Je crois que vous savez déjà ce que je veux. Je suis simplement venue pour vous poser quelques questions. Je pense qu’après ce que vous avez fait, c’est le moins que vous puissiez faire. Je voudrais tout savoir sur cette malédiction, et surtout pourquoi nous sommes toujours ici alors qu’elle semble être levée. »

Elle s’était avancée vers elle, jusqu’à s’en trouver bien plus proche. Une part d’elle mourrait d’envie de la gifler, de la frapper, de la détruire après tout ce qu’elle avait osé leur faire, et surtout le sort qu’elle avait fait subir à Jefferson. Le séparer de sa fille avait été infiniment cruel et elle n’était pas prête à passer l’éponge là-dessus.


(c) tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Evil Queen Ѽ
Pommes : 600
Né(e) le : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Jeu 27 Juin - 11:10

« Alice & Regina »

Look what you did to all of us !  

« Alice Liddell. Alors comme ça c’est vous la Reine maléfique que tout le monde semble haïr. Il y a de quoi, ce n’est pas moi qui vais les en blâmer. »

Le ton était donné. La brune n'avait pourtant pas l'habitude que l'on soit aussi direct, voire téméraire avec elle. Du reste, cela l'inquiétait un peu... Comment une jeune femme qui la considérait donc comme la méchante Reine, comme la méchante sorcière de l'histoire, pouvait-elle se tenir là, seule, devant elle ? Pour le maire, cela ne pouvait signifier qu'une chose : elle n'était pas si fragile que ça et cachait peut-être des pouvoirs. Allait-elle s'en servir contre elle ?

« Je crois que vous savez déjà ce que je veux. Je suis simplement venue pour vous poser quelques questions. Je pense qu’après ce que vous avez fait, c’est le moins que vous puissiez faire. Je voudrais tout savoir sur cette malédiction, et surtout pourquoi nous sommes toujours ici alors qu’elle semble être levée. »

Évidemment qu'elle était là pour la malédiction, pour quoi d'autre ? Pour quelle autre raison viendrait-on la voir maintenant ? Personne n'était jamais venu voir Regina Mills simplement par courtoisie. Lorsqu'elle était tout simplement maire, on venait la voir parce qu'on avait besoin d'aide, d'ordre, de maintient. Certains la craignaient même... Et en tant qu'Evil Queen, on la fuyait comme la peste. Mais pour ça, elle ne pouvait les en blâmer, elle l'avait bien cherché. Ne dit-on pas que l'on ne récolte que ce que l'on sème ? Eh bien voilà, c'était l'heure de la récolte pour Regina... Et des personnes comme cette Alice Liddell, il y en aurait plein...

« Eh bien Miss Liddell, vous ne passez pas par quatre chemins » lui répondit-elle en lui souriant. « J'ai toujours beaucoup apprécié ce trait de caractère. Asseyez-vous je vous en prie. » ajouta-t-elle en désignant un siège devant son bureau.

La jeune femme sembla hésiter puis obtempéra finalement et alla s'asseoir devant le bureau du maire. La brune, quant à elle, fit le tour de ce dernier et s'y installa.
Elle jaugea tout d'abord l'inconnue, détaillant ses yeux noisettes et ses cheveux bruns. Elle était vraiment très belle et lui rappelait quelqu'un, mais qui ? Peut-être l'avait-elle finalement rencontrée.

La maire croisa ses jambes et soupira. Quand il faut y aller...

« Bien... Tout d'abord, et comme vous le savez, cette malédiction nous a tous envoyé dans un monde dépourvu de magie. Storybrooke était une ville invisible aux yeux des autres habitants de ce monde. Le temps ne passait pas, ou du moins, nous ne vieillissons pas. Elle a duré 28 ans puis... la « sauveuse », elle grimaça. VOUS sauva tous et brisa la malédiction. Depuis lors, Storybrooke peut recevoir de nouveaux habitants, le temps défile à nouveau. Voilà tout. » Elle s'arrêta.

Qu'avait-elle de plus à ajouter ? Les raisons qui l'ont poussée à lancer cette malédiction ? Pourquoi en parlerait-elle à une inconnue... Elle réfléchit un instant et regarda la jeune femme.

« Vous avez dû remarquer, Miss Liddell, l'apparition d'un nuage de fumée violette ? Eh bien, vous pouvez remercier M. Gold ou Rumpelstiltskin pour cela... La magie fait maintenant partie de ce monde. »

Elle se garda bien de préciser qu'elle n'avait plus aucun pouvoir.




« CODEE PAR SLOAN »

_________________

The Evil Queen
All of my memories keep you near... In silent moments, imagine you'd be here. All of my memories, keep you near... The silent whispers, silent tears.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Sam 5 Avr - 21:06


Regina & Alice

Elle n’avait aucun pouvoir, aucune arme, pas le moindre moyen de se défendre. Ce n’était pas prudent, elle s’en rendait compte. Elle n’était pas face à n’importe qui, mais à la méchante Reine des contes de fées, celle qui avait provoqué la malédiction qui les avait envoyés dans un autre monde mais aussi en effaçant leurs mémoires durant vingt-huit ans. Ils n’avaient pas seulement été privés de leurs souvenirs, mais aussi et surtout de leurs identités. Il n’était pas étonnant que personne ne puisse pardonner. Personne n’osait l’approcher d’ailleurs, pour le moment. Elle se demandait si elle n’avait pas fait une énorme bêtise, mais elle devait savoir. C’était trop tard de toute façon, plus moyen de revenir en arrière. Elle faisait donc de son mieux pour avoir l’air la plus assurée possible et il fallait croire que cela fonctionnait puisque pour le moment la maire n’avait pas l’air de vouloir l’attaquer. Elle se méfiait néanmoins.

Venait-elle de sourire ? Alice eut du mal à cacher qu’elle était surprise. Elle s’était imaginée un accueil moi... aimable. Mais peut-être était-ce un leurre. Dans tous les cas, elle devait à tout prix rester sur ses gardes, prudente, méfiante, sous peine de se laisser surprendre. Elle demeura silencieuse, s’efforçant de conserver toute sa contenance, la regardant fixement, elle, cette femme qui avait condamné tant de gens, et pour quoi ? Elle l’ignorait et elle ne voyait pas ce qui pourrait l’expliquer. Une soif de pouvoir sans doute, ou tout autre abject motif. Elle lui décrivit donc la malédiction, mais la jeune femme aurait aimé entendre davantage de détails. La partie sur la magie, qu’elle avait soupçonnée, lui plaisait beaucoup moins. Elle irait voir Gold le plus rapidement possible. Elle devait trouver le moyen de récupérer son épée au plus vite.

« Pourquoi avoir lancé cette malédiction ? Qu’est-ce que ça vous a apporté ? Tout est fini. Vous êtes là, seule et tout le monde veut votre peau. A moins que vous ne prépariez autre chose... »

Une sorcière aussi puissante devait forcément avoir de la ressource. Prévoyait-elle autre chose ou était-elle réellement bloquée, comme eux-tous ? Cela lui paraissait impensable. Si la magie était revenue, elle devait avoir retrouvé ses pouvoirs. Et si elle les avait amenés ici, elle devait forcément être capables de les ramener là bas.

« Mais si la malédiction est brisée, pourquoi sommes nous toujours ici ? » Elle soupira. « Vous avez perdu. Vous devriez nous renvoyer là bas, ce serait plus simple pour tout le monde. »

Peut-être serait-elle sensible à ses arguments. Quoiqu’il en soit, Alice avait du mal à avoir de la peine pour elle après ce qu’elle avait fait. Si Mrs Mills refusait, elle ne pourrait rien pour elle. Elle devrait en assumer les conséquences, seule et tant pis pour le reste. En vérité, c’était aussi un autre sujet qui l’amenait ici.

« Je vais aller droit au but : je ne suis pas venue pour un échange de politesses. Je recherche quelqu’un : la Reine de Coeur. Est-elle ici ? »

Si c’était le cas, ils étaient tous en grand danger. Elle connaissait suffisamment Cora pour savoir ce dont elle était capable et à quel point elle devait être redoutée ici. Elle avait beau fouiller dans ses souvenirs, elle ne se rappelait pas l’avoir vue un jour à Storybrooke, mais elle ne pouvait être certaine de son absence. Le fait que la magie soit revenue était d’autant plus inquiétant, car cela signifiait qu’elle aurait retrouvé tous ses pouvoirs.


(c) tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Evil Queen Ѽ
Pommes : 600
Né(e) le : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Lun 7 Avr - 14:25

« Alice & Regina »

Look what you did to all of us !  

« Pourquoi avoir lancé cette malédiction ? Qu’est-ce que ça vous a apporté ? Tout est fini. Vous êtes là, seule et tout le monde veut votre peau. A moins que vous ne prépariez autre chose... »

Regina aurait aimé préparer autre chose, avoir un autre moyen de pression. Les mots qu'avaient utilisé la jeune fille la blessèrent : oui, qu'est-ce que cela lui avait apporté si ce n'est plus de tristesse encore, maintenant qu'elle avait perdu Henry ? Rien...
Bien entendu, durant les dix dernières années, elle avait profité de chaque instant, du bonheur que pouvait lui procurer le fait d'être mère... et de se sentir aimée.

« Mais si la malédiction est brisée, pourquoi sommes nous toujours ici ? Vous avez perdu. Vous devriez nous renvoyer là bas, ce serait plus simple pour tout le monde. »

Elle n'aimait vraiment pas le ton qu'employait la jeune arrogante. Mais elle n'avait pas tort et il était normal qu'elle se pose des questions. Qu'ils s'en posent tous du reste : pourquoi étaient-ils toujours ici ? Pourquoi ne pas retourner là-bas ? La vérité était que Regina n'en savait rien. Elle n'avait pas prévu que sa malédiction puisse se briser... elle n'avait pas prévu que son happy ending n'était pas sa vie à Storybrooke seule avec Henry. Finalement, elle n'avait pas prévu de plan B.
Et maintenant ? Elle n'avait plus de magie, elle ne pouvait pas les ramener, même si elle l'avait voulu. Le seul être assez puissant pour faire ça était Rumpelstiltskin... Et le voudrait-il vraiment ? Son but était justement de venir ici... il avait tout manigancé. Tout. Elle pensait avoir eu le dessus sur lui, mais elle se trompait, elle se trompait lourdement.
Elle continua néanmoins de sourire, les mains jointes sur son bureau.

« Croyez-vous que cela m'enchante ? Je n'ai pas demandé à perdre, comme vous le dites si bien. Cela ne devait pas se passer comme ça... »

Elle fut interrompue par une question qui lui fit perdre son sourire un instant.

« Je vais aller droit au but : je ne suis pas venue pour un échange de politesses. Je recherche quelqu’un : la Reine de Coeur. Est-elle ici ? »

La Reine de Cœur... Mais comment pouvait-elle connaître son existence ? Pour cela, il aurait fallu qu'elle se trouve à Wonderland au moment où sa mère s'y trouvait encore. Et si cela avait été le cas, avec son ton tranchant et ses répliques cassantes, elle n'aurait certainement pas fait long feu face à Cora Mills. Il était bien difficile de lui échapper... trop difficile.

« Je ne sais pas comment vous connaissez ma mère, mais elle n'est vraiment plus une menace. » Elle s'arrêta. Devait-elle vraiment tout raconter à cette étrangère pourtant si familière ? Elle semblait déterminée... « Elle est morte... J'ai envoyé quelqu'un pour... finir ce que j'avais commencé. »

Killian Jones, le Captain Hook, avait en effet été envoyé à Wonderland pour tuer Cora.




« CODEE PAR SLOAN »

_________________

The Evil Queen
All of my memories keep you near... In silent moments, imagine you'd be here. All of my memories, keep you near... The silent whispers, silent tears.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Jeu 10 Avr - 21:54


Regina & Alice

Elle cherchait volontairement à toucher cette femme, à avoir le dessus, même si honnêtement elle doutait fortement que la cruelle Reine des contes de fées soit capable de remords. A part peut-être le remord d’avoir perdu la partie. Elle le savait. Tout le monde le savait. Mais ce n’était pas pour autant qu’il fallait la sous-estimer : il s’agissait sans nul doute d’une très puissante sorcière, capable de la transformer en elle ne savait quel animal ou objet si jamais elle en ressentait l’envie. Mais ça n’avait jamais été le genre de choses susceptibles d’arrêter la jeune femme. Elle avait besoin de réponses à ses questions, comme tous les autres d’ailleurs. S’accoudant sur le bureau, elle s’avança vers la Maire.

« Et comment cela était supposé se passer ? »

Voilà une chose qu’elle aurait bien voulu savoir. Si Emma, la Sauveuse, n’était pas venue en ville, que se serait-il passé ? Seraient-ils restés dans le même état d’amnésie, d’inconscience de ce qu’ils étaient, et ce jusqu’à la fin des temps ? Vingt-huit années s’étaient écoulées, vingt-huit années durant lesquelles pas un d’entre eux n’avait vieilli. Alice avait le sentiment que sa vie lui avait été volée, de même que celles de ses amis, de tous les autres habitants de la ville.
Etait-ce vraiment une vie que cette femme avait voulu ? Une vie où rien n’avançait, où chaque jour se ressemblait ? Elle avait dû éprouver beaucoup de rancoeur pour en arriver à ce point. En un sens, elle avait presque de la peine pour elle. Presque. Elle aurait peut-être pu en avoir davantage si la malédiction n’avait pas fait tant de dégâts.

Elle en était venue au point qui l’intéressait vraiment. La Reine de Coeur. Regina avait maudit de nombreuses personnes, il était possible qu’elle sache ce qu’elle était devenue. Cependant, elle ne s’attendait guère à de telles révélations et écarquilla les yeux.

« Votre mère ? Cora est votre mère ? » Abasourdie, elle laissa échapper un rire nerveux. « Ca ne devrait pas me surprendre ceci dit. Après tout, les chiens ne font pas des chats. »

La remarque fut lancée d’un ton acerbe. Elle n’avait pu s’en empêcher. La Reine de Coeur était un véritable monstre. Que Mrs Mills soit sa fille allait presque de soi après tout. Elle ne savait quoi penser de la suite. La fille avait causé la mort de sa propre mère. Même si elle était soulagée que son ennemie jurée ne soit plus de ce monde, la situation ne la mettait pas très à l’aise.

« Donc, vous avez tué votre propre mère. » Lui dit-elle avec un regard qui dévoilait ce qu’elle pouvait en penser. « Mais c’est une bonne chose. Puisque vous êtes sa fille, je n’ai pas besoin de vous expliquer à quel point elle est dangereuse. »

Récupérer son épée n’était donc plus aussi nécessaire. Elle se sentait plus soulagée que jamais de savoir qu’elle ne réapparaitrait plus jamais. Mais à présent qu’elle savait que la Maire était sa fille, elle s’en méfiait d’autant plus. Si elle était aussi puissante que Cora, ils allaient avoir du souci à se faire...


(c) tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Evil Queen Ѽ
Pommes : 600
Né(e) le : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Jeu 10 Avr - 23:29

« Alice & Regina »

Look what you did to all of us !  

« Et comment cela était supposé se passer ? »

Avait-elle réellement la réponse ? Evidemment qu'elle n'avait pas souhaité passer l'éternité à... recommencer la même journée. D'autant plus qu'elle était consciente du temps qui ne passait pas. Non elle n'avait pas voulu tout cela. Son but était simple pourtant : être heureuse. Et naïvement, elle pensait que c'était en se vengeant de Snow White qu'elle y arriverait. Pathétique n'est-ce pas ? Il était évident que le malheur des uns... ne faisait pas toujours le bonheur des autres. Car même si Snow et son Prince avaient été séparés, eux, ne s'en rendaient pas compte. Seule Regina le savait... et elle savait également qu'elle-même était seule.
Encore une fois, elle était heureuse d'avoir pu élever Henry... elle avait enfin l'enfant qu'elle avait toujours voulu. L'enfant qu'elle n'avait jamais eu...

« Votre mère ? Cora est votre mère ?Ca ne devrait pas me surprendre ceci dit. Après tout, les chiens ne font pas des chats. »

Madame le maire serra les poings tandis qu'elle écoutait les propos de la jeune fille, froide et insolente. Non, elle n'était pas comme sa mère ! C'était pour ne pas lui ressembler qu'elle s'en était débarrassé... pour ne jamais devenir comme elle. Bien entendu, la magie noire de Rumpelstiltskin l'avait entraînée dans un terrain sombre et mauvais... mais elle avait toujours gardé une partie de celle qu'elle était avant.

« Donc, vous avez tué votre propre mère. Mais c’est une bonne chose. Puisque vous êtes sa fille, je n’ai pas besoin de vous expliquer à quel point elle est dangereuse. »

Dangereuse ? Pauvre idiote, c'était pire que ça ! Cora n'était pas seulement dangereuse, elle était tout bonnement mauvaise et contagieuse. Elle pourrissait tout ce qu'elle touchait... Elle n'avait toujours pensé qu'à elle, qu'à son propre bonheur... ou du moins, à quelque chose qui y ressemblait. Elle n'avait toujours souhaité que le pouvoir... Jamais, non jamais elle n'avait tenté de savoir ce que Regina voulait vraiment. Et Daniel... Elle lui avait arraché le cœur. Ce jour-là, c'est comme si Regina avait perdu le sien. Alors non, il n'était pas nécessaire de lui rappeler qui était Cora.
Elle se leva de son bureau et s'approcha de la jeune fille. Néanmoins, elle ne fit aucun geste violent, aucune menace. Elle savait qu'il y avait... quelque chose en elle. Elle n'aurait su dire quoi mais il était évident que cette Alice savait des chose.

« Vous ne la connaissez certainement pas assez pour dire de telles choses sur sa mort... Mais en effet, Cora n'est plus de ce monde... ni du monde des vivants. Elle l'a quitté lorsqu'elle était encore à Wonderland. Et croyez-moi, si je l'ai fait tuer, c'était pour de bonnes raisons ! Elle était mauvaise... véritablement mauvaise. Mon acte, bien qu'impardonnable je le conçois, a certainement sauvé plus d'une personne au Pays des merveilles... »

Elle s'interrompit un instant, se demandant à quelle période exactement cette jeune fille avait pu connaître la « Reine de coeur » et surtout, comment elle avait réussit à s'échapper du Pays des Merveilles...

« Mais... vous devriez le savoir puisque vous y étiez... Non ? »

Elle ne le montra pas. Non, elle ne pouvait pas le montrer, il ne fallait pas qu'elle dévoile qu'en réalité : elle avait peur de la réponse qui allait suivre.




« CODEE PAR SLOAN »

_________________

The Evil Queen
All of my memories keep you near... In silent moments, imagine you'd be here. All of my memories, keep you near... The silent whispers, silent tears.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Lun 14 Avr - 20:40


Regina & Alice

Il ne fallait pas qu’elle faille. Pour le moment, sa stratégie avait l’air de fonctionner : sa visite ne faisait visiblement pas plaisir à la Maire, mais elle n’avait encore rien tenté contre elle, pour le moment. Il était important qu’elle ne relâche surtout pas la pression. Elle ne s’attendait pas à ce que les révélations soient aussi surprenantes. Elle n’avait jamais su que la Reine de Coeur ait pu avoir des enfants. Elle ne l’aurait jamais imaginé. En un sens elle plaignait Regina qui ne devait pas avoir eu une enfance très enviable. Sauf si la mère et la fille étaient formées sur le même moule, ce qui ne l’aurait pas surprise en fait. Elle ne pouvait s’empêcher de le souligner, de faire preuve d’une insolence qui était peut-être malvenue. Elle ne souhaitait pas non plus aller trop loin dans ses provocations. En entendant que Cora était bel et bien morte, elle ne put dissimuler le soulagement qui s’empara d’elle. Ils auraient été dans un véritable pétrin si celle-ci avait décidé de repointer le bout de son nez.
Les deux femmes n’avaient en tout cas pas l’air de discuter beaucoup. Regina semblait sincère lorsqu’elle disait ne jamais avoir entendu parler d’elle. Etait-il possible qu’elle ait effectivement tué sa propre mère ? Peut-être.

« Vous vous trompez, je la connais très bien. Nous sommes... de vieilles ennemies. »

Durant combien de temps s’étaient-elles affrontées au Pays des Merveilles ? Alice n’aurait su le dire, mais elle avait pu remporter la partie et délivrer le royaume. Elle avait été soulagée un instant à l’annonce de la mort de la Reine de Coeur, avant d’entendre la suite. Elle avait bien fait de se montrer méfiante. Malheureusement pour elle, Regina ne pouvait savoir ce qu’elle avait vu. Alice ne put s’empêcher de laisser échapper un léger rire.

« Vous êtes douée. Vous avez presque failli m’avoir en me faisant croire que vous aviez tué votre mère. A un détail près : la Reine ne peut pas être morte en Wonderland, elle s’est enfuie. J’étais partie à sa recherche au moment où la malédiction est tombée. » Puis, son regard se fit beaucoup plus menaçant et elle se redressa. « Où est Cora ? Que prévoyez-vous de faire ? »

Il y avait bien sûr peu de chances qu’elle le lui dise. La jeune femme prit alors conscience qu’elle n’aurait peut-être pas dû parler de manière si impulsive. Et si Regina décidait soudainement de lui faire payer de fait d’avoir deviné son plan ? Car elle n’imaginait pas un instant qu’elle puisse dire la vérité : elle avait parlé d’avoir envoyé quelqu’un tuer Cora. Or, à part le pirate qui l’avait aidée à fuir, elle ne voyait personne qui ait pu jouer ce rôle. Elle ne les avait pas vus personnellement fuir mais elle avait eu des espions en qui elle avait la plus grande confiance. Et elle avait laissé des traces, des indices qui ne pouvaient être réfutés. Cette femme se jouait d’elle, c’était certain.

« Vous feriez mieux de me dire tout de suite où elle se cache et ce que vous préparez exactement. »

L’angoisse autant que la colère commençaient à transparaître dans sa voix. Oui, elle ne savait que trop bien ce dont Cora était capable. Elle avait eu suffisamment de mal à la vaincre la première fois. Et ici, dans ce monde, les dégâts risquaient d’être bien pires...


(c) tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Evil Queen Ѽ
Pommes : 600
Né(e) le : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Ven 18 Avr - 0:20

« Alice & Regina »

Look what you did to all of us !  

« Vous vous trompez, je la connais très bien. Nous sommes... de vieilles ennemies. »

De vieilles ennemies ? Comment cela était-il possible ? Ce n'était qu'une... gamine ? Ou du moins, elle semblait assez jeune. Que s'était-il passé à Wonderland pour qu'elle affirme de telles choses ? Et surtout, comment une petite fille avait pu faire face à Cora ?
La jeune femme l'intriguait autant qu'elle l'agaçait. Elle était d'ailleurs admirative : si cette jeune fille avait pu faire face à Cora, alors elle était d'une force et d'une volonté extraordinaire... Chose que Regina avait toujours eu du mal à avoir.

« Vous êtes douée. Vous avez presque failli m’avoir en me faisant croire que vous aviez tué votre mère. A un détail près : la Reine ne peut pas être morte en Wonderland, elle s’est enfuie. J’étais partie à sa recherche au moment où la malédiction est tombée. Où est Cora ? Que prévoyez-vous de faire ? »

Douée ? Failli l'avoir ? Regina ne comprenait plus ou ne voulait pas comprendre. Elle hésita un instant puis sourit... la lèvre tremblante. Elle s'en rendit compte et arrêta de sourire : lorsqu'il s'agissait de sa mère, Regina mentait très mal et avoir de l'assurance lui était impossible. Elle se contenta donc de demander confirmation.

« P-Pardon... ? »

Elle qui s'était levée, se sentit obligée de s’asseoir à nouveau. Ce n'était pas possible. Sa mère ne pouvait pas être sortie de Wonderland. Elle y était coincée... Et Jefferson n'avait pas laissé son chapeau puisqu'elle le possédait.
Le petite brune en face d'elle ne décolérait pas et insista.

« Vous feriez mieux de me dire tout de suite où elle se cache et ce que vous préparez exactement. »

Elle cligna plusieurs fois des yeux... C'était donc vrai ? Sa mère était bel et bien en vie ? Instinctivement, elle ressentit une peur panique. Sa mère, son bourreau, sa « créatrice », était en vie, et elle allait vouloir récupérer sa création, continuer à la manipuler jusqu'à avoir ce qu'elle avait toujours désiré : le pouvoir.
Et si Regina ne résistait pas cette fois ? Et si elle se laissait de nouveau aller à ses mauvais penchants ? Qu'adviendrait-il d'Henry ? Et si... encore... sa mère se chargeait de son seul amour... Et si elle lui faisait du mal, ou pire, lui broyait le cœur ?
La brune pâlit en pensant à toutes ses éventualités et ferma les yeux, le temps de se reprendre. Puis, d'une voix douce, et pleine de désespoir, elle répondit à Alice, qui la regardait intensément.

« Miss Liddell... Vous êtes en train de me dire que ma mère est en vie ? Qu'elle... a réussi à s'échapper de Wonderland ?! Si c'est le cas... » Elle se tut, tremblante. « Nous sommes certainement tous en très grand danger. »

La peur la tenait, elle n'avait plus besoin de forcer son armure. La jeune fille en face d'elle venait de comprendre qu'elle ne mentait pas... Et si même l'Evil Queen n'avait su venir à bout de la Reine de Cœur alors comment « Regina Mills » pouvait s'en sortir ?




« CODEE PAR SLOAN »

_________________

The Evil Queen
All of my memories keep you near... In silent moments, imagine you'd be here. All of my memories, keep you near... The silent whispers, silent tears.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Lun 21 Avr - 16:46


Regina & Alice

Elle n’avait pas franchement envie de lui décrire la relation qui l’unissait à Cora, ou plutôt l’en séparait, d’autant plus depuis qu’elle savait que Regina était sa fille. Elle n’avait pas besoin de se la mettre davantage à dos. Pour le moment elle n’avait pas eu à subir de représailles, et elle préférait que ça continue comme ça. Mais elle avait eu raison de se méfier depuis le début et de ne pas croire un traitre mot de ce que pouvait dire cette femme. Tout ce qu’elle prononçait n’était que mensonge. Elle ne pouvait pas lui faire confiance et elle le savait à présent. Elle ne pouvait imaginer comme elle avait pu croire un instant que la Maire lui disait la vérité. Pourtant, elle dut bien admettre qu’elle n’eut pas la réaction escomptée. Elle s’attendait à la voir nier, ou bien admettre la vérité puisqu’elle n’avait plus vraiment le choix. Mais là, Mrs Mills sembla si déstabilisée que l’espace d’un instant, Alice ne sut plus vraiment quoi lui dire ou comment réagir. Elle insista donc, au cas où il ne s’agirait que d’une tentative de sa part.

Mais lorsqu’enfin elle parvint à parler correctement et à répondre de manière satisfaisante, Regina semblait sincèrement bouleversée, ce à quoi Alice ne s’était absolument pas attendue. Elle qui s’était montrée si sûre d’elle quelques instants auparavant ne l’était à présent plus du tout devant l’air inquiet, et même apeuré de la Reine. Soit celle-ci était la meilleure comédienne qu’il lui ait été donné de voir, soit... elle disait la vérité. Allait-elle prendre le risque de la croire ? Ce n’était peut-être pas une bonne idée, et pourtant... quelque chose, sans vraiment qu’elle sache quoi exactement la poussait à vouloir lui donner le bénéfice du doute.

« Bon, admettons que vous disiez la vérité et que vous la pensiez vraiment morte... Il semblerait que votre stratagème ait échoué et qu’elle se trouve toujours dans la nature. J’ignore ce qu’il en est d’elle aujourd’hui mais elle a bel et bien réussi à quitter le Pays des Merveilles vivante. » Elle dut faire un immense effort sur elle-même pour rester stoïque et ne pas céder à la panique en prononçant ces mots. « Rien ne prouve qu’elle soit ici, n’est-ce pas ? Je ne l’ai pas vue, apparemment vous non plus. »

Ce qui était déjà une bonne chose. La Reine de Coeur aurait sans doute pu se dissimuler ici pendant vingt-huit ans, mais elle imaginait mal comment elle aurait pu cacher sa présence à celle qui avait lancé la malédiction. Quoiqu’elle ne connaissait absolument rien à ces choses là et ne pouvait faire que des suppositions. La magie n’était vraiment pas son rayon, principalement car elle s’en méfiait comme de la peste. Là-dessus, elle ne pourrait faire autrement qu’accepter de faire confiance à une femme que, pourtant, elle détestait pour ce qu’elle leur avait fait subir.

« Vous avez lancé la malédiction. Si Cora se trouve dans un autre monde, est-ce qu’il y a une possibilité qu’elle passe dans celui-ci ? »

En vérité, elle avait une petite idée de la réponse. Elle savait par expérience que lorsque l’on savait comment s’y prendre, le passage entre les mondes était toujours possible. Elle y avait réussi par deux fois, bien que la première fois eût été involontaire. Puissante comme l’était Cora, et surtout à présent que la magie était revenue dans ce monde, ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne parvienne à venir à Storybrooke, du moins si elle le voulait.

« Vous pensez qu’elle va essayer de venir ? Vous avez l’air d’une puissante sorcière, vous pourriez l’en empêcher, non ? »

Elle espérait sincèrement que la réponse était oui, car dans le cas contraire, les choses risquaient de devenir encore plus périlleuses qu’elles ne l’étaient déjà...


(c) tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Evil Queen Ѽ
Pommes : 600
Né(e) le : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Mer 23 Avr - 23:57

« Alice & Regina »

Look what you did to all of us !  

« Bon, admettons que vous disiez la vérité et que vous la pensiez vraiment morte... Il semblerait que votre stratagème ait échoué et qu’elle se trouve toujours dans la nature. J’ignore ce qu’il en est d’elle aujourd’hui mais elle a bel et bien réussi à quitter le Pays des Merveilles vivante. Rien ne prouve qu’elle soit ici, n’est-ce pas ? Je ne l’ai pas vue, apparemment vous non plus. »

Oh si elle avait croisé sa mère, elle s'en serait souvenu. Bien sûr... elle lui manquait. L'idée d'une mère lui manquait. Mais Cora était loin d'être la mère parfaite et aimante. Elle était même tout le contraire : une vrai marâtre. Elle en voulait plus, toujours plus : plus de magie, plus de pouvoir, plus de royauté. Plus. Et Regina avait dû subir.
Depuis qu'elle l'avait envoyée à Wonderland, elle se sentait plus libre de ses faits et gestes. Mais évidemment, c'était un leurre puisqu'elle était guidée par Rumpelstiltskin. Seulement, elle avait toujours aimé pensé qu'il était le moins... "pire" si l'on puis dire.

« Non elle... Elle est forcément toujours en vie puisque ce que vous dites est vrai. Si elle s'est enfuie, alors elle est vivante. Et croyez-moi, si je l'avais vue... Je ne serais certainement pas en face de vous à cette heure-ci. »

Cora était donc à sa poursuite, c'était évident. Elle devait la chercher...

« Vous avez lancé la malédiction. Si Cora se trouve dans un autre monde, est-ce qu’il y a une possibilité qu’elle passe dans celui-ci ? »

Cette petite était futée, très futée... trop futée. Elle avait mis le doigt sur quelque chose : Cora allait essayer de venir à Storybrooke... Et maintenant que le sort de protection est brisé, tout le monde était libre d'aller et venir dans la ville... A n'importe quel moment.

« Je crains, miss Liddell, que nous ne soyons en grand danger. Cora est dangereuse et elle cherchera à me retrouver, à tout prix. »

C'était de la peur que l'on pouvait entendre percer dans sa voix. De la peur et... de la tristesse. Sa mère la cherchait. Dans toute autre histoire cela aurait été magnifique... Mais pour Regina, être "recherchée" par sa mère n'avait rien de réjouissant.

« Vous pensez qu’elle va essayer de venir ? Vous avez l’air d’une puissante sorcière, vous pourriez l’en empêcher, non ? »

Elle sourit. Étrangement, elle prit la dernière phrase comme un compliment. Malheureusement, son sourire devint vite las. Elle avait été une puissante sorcière, mais aujourd'hui, elle n'était plus. Et quand bien même, jamais elle n'arriverait à contenir sa mère seule.

Elle ne savait pour quelle raison elle décida de faire confiance à la brune en face d'elle. Peut-être que son visage lui semblait familier, ou bien que son air arrogant lui rappelait sa jeunesse insouciante avec Daniel. Quoi qu'il en soit, Regina se leva de nouveau et s'approcha plus près d'Alice.

« Ma mère va venir ici. Ce n'est ni une supposition, ni une hypothèse : c'est évident. Maintenant que le sort est levé sur la ville, tout le monde est libre d'y entrer. Et je dois vous avouer que je n'ai plus aucun pouvoir... pour le moment. C'est une perte temporaire mais si ma mère arrive... »

Elle laissa sa phrase en suspens... Oui, si sa mère arrivait, qu'allait-il se passer ? Il fallait qu'elle trouve de l'aide ailleurs. Rumpelstiltskin ? Les Charming ? Emma Swan ? Elle ne savait pas vers qui se tourner mais le seul qui connaissait réellement sa mère était Le Ténébreux.

« Nous devons aller voir Mr. Gold sans plus attendre. Lui seul connaît ma mère ici... Il saura nous aider. » Elle s'arrêta, regardant la jeune fille. Peut-être allait-elle vite en besogne en parlant d'un "nous". « Enfin... Je ne souhaite pas vous mêler à tout ça... »


« CODEE PAR SLOAN »

_________________

The Evil Queen
All of my memories keep you near... In silent moments, imagine you'd be here. All of my memories, keep you near... The silent whispers, silent tears.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice) Mar 29 Avr - 17:01


Regina & Alice

Plus les minutes passaient, plus elle croyait tout autant qu’elle craignait que Mrs Mills dise vrai. C’était le pire scénario envisageable : que Cora soit encore en vie, quelque part, prête à venir dans ce monde. Si jamais elle y parvenait, ce serait une véritable catastrophe. Elle aurait sincèrement préféré se rendre compte que la Maire mentait allègrement et pouvoir tout lui mettre sur le dos. Mais elle voyait bien à l’air qu’elle affichait qu’elle était réellement inquiète. Elle se demanda ce que cela devait être, d’avoir une mère comme la Reine de Coeur. Pas étonnant que sa fille soit devenue l’Evil Queen, celle que tous redoutaient et qui avait eu le coeur sombre au point de lancer cette terrible malédiction, uniquement, d’après ce qu’elle avait pu entendre, pour se venger de sa belle-fille. Elle n’avait pas une enfant de choeur face à elle, elle ne devait surtout pas l’oublier.

« Elle vous détestait à ce point ? » ne put-elle s’empêcher de demander.

A vrai dire, était-ce si surprenant ? Jamais elle n’aurait imaginé que Cora puisse avoir un enfant, encore moins aimé quelqu’un. Elle l’avait connue cruelle et assoiffée de pouvoir, elle avait du mal à l’imaginer éprouver une once d’affection, même pour son propre enfant. En un sens, elle en venait presque à plaindre celle qui était pourtant la méchante Reine de l’histoire. Elle ne lui apprenait rien en lui annonçant que la Reine était dangereuse, Alice était bien placée pour le savoir.

« Sans vouloir vous offenser, c’est le sort des habitants de la ville qui me préoccupe, bien plus que le vôtre. »

En clair, Cora pouvait bien s’assurer que Regina ne se relève plus, elle n’en aurait que faire. Elle avait persécuté chacun d’entre eux en les privant de leur vie, de leurs souvenirs. Elle avait tout perdu, dont la chance d’abattre celle qui à présent était devenue une menace. Elle ignorait ce que recherchait son interlocutrice : s’en sortir, se racheter, ou au contraire s’assurer d’une manière ou d’une autre d’emporter la partie ? Elle n’en avait que faire. Mais si elle pouvait être utile, mieux valait l’avoir de son côté plutôt que de celui de Cora. Ses pouvoirs pourraient leur être utile. Du moins, elle le croyait, jusqu’à ce que celle-ci lui affirme ne plus en avoir. Sur le coup, elle ne sut pas vraiment que penser de cette étonnante et risquée révélation.

« Vous prenez un énorme risque en m’avouant ça. Vous n’avez pas peur que j’aille le répéter à toute la ville ? » A supposer que ce soit vrai. Mais pour le moment elle n’était pas en position de mettre en doute sa parole. « Il n’y a pas un autre moyen de protéger la ville ? Si vraiment la magie est revenue et que des gens de l’extérieur trouvent Storybrooke... Je n’ai pas besoin de vous dire que ça peut très mal se passer. »

Elle ne voulait même pas l’imaginer. Pour le moment d’ailleurs sa priorité était la Reine de Coeur, s’assurer qu’elle n’entrerait pas dans ce monde. Elle avait tant perdu par sa faute qu’elle ne voulait pas risquer que le cauchemar reprenne. Lorsque la Maire lui proposa d’aller voir Gold, elle fut, pour une fois, entièrement d’accord avec elle.

« Je suis déjà mêlée à tout ça. Je me suis engagée à mettre la Reine de Coeur hors d’état de nuire il y a longtemps, et c’est bien ce que je compte faire. » Puis, elle se leva. « Je dois aussi voir Gold. Mais j’ai quelque chose à faire avant. Je vous retrouve en ville dans une heure. »

Elle voulait d’abord voir Jefferson, le Chapelier, son ami. Le seul ami qu’elle eut du Wonderland, dont elle connaisse l’existence ici du moins. Ensuite, elle irait voir Gold, ou plutôt le Ténébreux. Elle avait quelques questions à lui poser...


(c) tears buried.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Look what you did to all of us ! (Regina&Alice)

Revenir en haut Aller en bas

Look what you did to all of us ! (Regina&Alice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse
» Délibéré,Grégory t'es mort pour rien,pas de fautes
» Tales Of Symphonia : Dawn Of The New World
» Bibliographie de la Bibliothèque Verte
» Papercrafter en herbe :)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Fruit :: Storybrooke :: Alentours :: Town Hall-