AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Jetons l'ancre ! ft. Cora & Killian [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Cap'tain Hook
Pommes : 310
Né(e) le : 01/04/2014

MessageSujet: Jetons l'ancre ! ft. Cora & Killian [Terminé] Lun 28 Avr - 23:44


Jetons l'ancre !

~ feat. Killian Jones & Cora ~




Morphée avait attiré le soleil dans ses entrailles. Le ciel s'était décoloré en noires écailles. Une tâche blanche et ronde illuminait le tableau noir, tandis que les vagues se dandinaient comme le sang d'un abattoir. Le vent hurlait d'agonie, l'eau se tordait de frénésie.
Ils arrivaient.
Killian Jones et Cora étaient sur le point de jeter l'ancre pour Storybrooke. Plus la distance entre Jolly et le quai diminuait, plus Hook s'impatientait. Il avait attendu ce moment durant vingt huit ans. Certes, des années dont il n'avait pas eut conscience, des années qu'il n'avait pas vu défilées et qui ne l'avaient pas affectées... mais le crocodile, lui, s'était épanoui. Il venait de vivre paisiblement toutes ses années, sans aucun remords. Un désir de vengeance nourrissait le pirate depuis que Rumplestilskin lui avait privé de sa femme et de sa main gauche. Voulait-il davantage se venger de Milah ou de sa propre défaite ? A vrai dire, il l'ignorait. Ce qu'il savait en revanche c'est qu'il ne se laissait pas humilier de cette manière.

Le crocodile n'était rien d'autre qu'un lâche. « Un homme qui ne se bat pas pour ce qu'il veut, mérite amplement son triste sort », pensait Killian. Rumplestilskin avait refusé de se battre à la loyal, épée contre épée, homme contre homme. Il avait préféré se manifester le jour où il était devenu cette chose infâme, ce satané reptile. Comment avait-il acquis ces pouvoirs ? Le pirate l'ignorait mais s'en contre-fichait. Tout ce qu'il voulait, c'était de se débarrasser de son ennemi. Se venger. Peut-être en oublierait-il même son code d'honneur, et ne se battrait pas contre lui à la loyal ; après tout, il s'était amouracher de puissants pouvoir pour l'humilier, alors que lui n'en avait pas. Était-ce un combat à la loyal que celui-ci ? Certainement pas. Alors pourquoi Killian devrait-il respecter les règles ? Un seul objectif le dominait : se venger, faire souffrir ce crocodile, le dépecer.

Pendant que ces sombres envies le berçait, le navire se rapprochait de plus en plus. Cora restait stoïque, comme à son habitude. Cependant, un sourire satisfait s'épanouissait entre ses pommettes, et l'on pu presque apercevoir ses dents blanches au moment où M. Mouche jeta l'ancre, près du quai.





_________________
"‡his is the web, web that you weave. I'm gonna make you bad. Infect me with your sick l×ve.".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.ouzeneauphotographie.fr?ref=hl
avatar

The Queen of Heart
Pommes : 142
Né(e) le : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Jetons l'ancre ! ft. Cora & Killian [Terminé] Mar 29 Avr - 19:51



"Jetons l'ancre !"

Le portail s'ouvrit, le Jolly Roger s'engouffra à l'intérieur, quelques secousses, un grand tourbillon et la mer redevint aussitôt calme et paisible.

Cora regarda aux alentours, ils n'étaient plus dans la mer de la forêt enchantée cela ne faisait aucun doute. Ils avaient donc réussi... Cette phrase résonna dans son esprit comme une douce mélodie. Elle avait eu des doutes jusqu'au dernier moment, ne voulant pas vraiment y croire et maintenant ils étaient arrivés à Storybrooke, maintenant c'était réel. Il ne leur restait plus qu'une dizaine de kilomètres, une quinzaine tout au plus avant de poser le pied au sol. Elle pouvait déjà apercevoir les lumières de la côté qui flottaient au loin.

Le soleil avait laissé sa place à une nuit douce et reposante où seul le bruit de l'eau glissant le long de la coque brisait le silence ambiant. Le calme avant la tempête pensa la reine de cœur. Elle s'accouda le long du rambarde et croisa le regard du capitaine. Ils se contentèrent d'échanger un bref sourire chargé de signification. Ils n'avaient pas besoin de plus pour se comprendre et chacun pouvait ressentir la frénésie de l'autre. Pendant presque trente ans ils avaient attendu ce jour où enfin ils pourraient rejoindre ce bourg pour accomplir certaines choses importante si on peut dire ainsi. Trois décennies que personne n'avait vu passer mais trois décennies quand même. Des milliers de choses avaient pu se passer dans la vie de sa fille creusant sans doute un peu plus le fossé qui les séparaient. Mais Cora ne comptait pas se laisser impressionner par le nombre d'années, elle avait élaboré un plan dont elle était assez satisfaite et qui lui permettrait de retrouver rapidement sa Regina.

La côte se rapprocha de plus en plus, mais trop doucement selon les deux coéquipiers qui n'avait plus la force d'attendre. La brune resta stoïque. Fixant un point au loin, elle laissait le vent mélangé à des gouttelettes d'eau lui fouetter le visage et un sourire ravi apparut sur son visage.

Ça y est la côte n'était plus qu'à quelques mètre. Cora se redressa subitement sortant de ses pensée et s'approcha de l'avant du bateau. Elle entendit Killian donner l'ordre, à un marin au ridicule bonnet rouge, de jeter l'ancre. Le Jolly Roger se stabilisa enfin entre deux autres navires qui semblaient bien infime devant sa grandeur. La reine de cœur soupira, heureusement qu'elle était là pour rattraper les erreurs de Crochet.

« Si nous voulons rester discret c'est loupé. Je suis certaine que même un aveugle pourrait remarquer ton bateau Jones» déclara t-elle en levant les yeux en l'air dépitée avant de descendre sur le quai sans rien ajouter.

Elle se recula de quelques mètres, tendit ses mains en direction du voilier et commença la manipulation. Petit à petit, il devint transparent et au bout de quelques secondes on ne le distingua plus. Chaque personne qui passerait devant ne verrait strictement rien. Cora admira un instant le résultat puis regagnât le navire et s'approcha du capitaine d'un pas gracieux et majestueux, fière de sa prouesse.

« J'ai lancé un sort d'invisibilité, ainsi il n'y a que nous deux qui pouvons voir le bateau. Nous resterons donc plus discret, le temps de préparer une arrivée digne de ce nom. » expliqua t-elle avec son habituel ton dédaigneux.

En parlant d'arrivée digne de ce nom... Elle le jugea du regard un instant se demandant si elle devait lui révéler l'idée qu'elle avait en tête depuis un moment déjà. Méritait-il d'être mis dans la confidence ? Elle ne savait pas vraiment s'il pouvait lui être utile, après tout elle pouvait très bien se débrouiller seule. Elle décida donc de s'amuser un peu pour voir comment il allait réagir avant de prendre sa décision.

"Au fait Jones, j'ai prévu quelque chose de grandiose pour mon arrivée dans cette charmante ville et qui je suis sure pourrait t'être fort utile... Mais je ne sais pas si j'ai envie de partager cela avec toi. Es-tu vraiment digne de ma confiance ?" souffla t-elle en se rapprochant de lui "Peut être que je devrais encore y réfléchir"

Sur ces mots elle se tourna et entreprit de partir. Elle savait très bien qu'elle avait aiguisée sa curiosité. Il n'allait certainement pas la laisser rejoindre sa cabine si facilement et qu'elle avait hâte de voir le grand capitaine Crochet devenir aussi doux qu'un agneau pour qu'elle accepte de lui révèler son plan. Enfin Cora allait pouvoir se venger de son humiliation qu'elle n'avait toujours pas digérée.  


made by LUMOS MAXIMA

_________________
LOVE IS WEAKNESS

« Love is weakness. It feels real now. At the start, it always does. But it's an illusion. It fades, and then you're left with nothing. But power -true power- endures. And then you don't have to rely on anyone to get what you want. » ©️    sleeping ∆ monday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Cap'tain Hook
Pommes : 310
Né(e) le : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Jetons l'ancre ! ft. Cora & Killian [Terminé] Dim 4 Mai - 0:14


Jetons l'ancre !

~ feat. Killian Jones & Cora ~




- « J'ai lancé un sort d'invisibilité, ainsi, il n'y a que nous deux qui pouvons voir le bateau. Nous resterons donc plus discret, le temps de préparer une arrivée digne de ce nom. »

Killian ne prit même pas la peine de répondre. Cora avait raison, le pirate avait stupidement oublié ce détail. Mais comment pouvait-il savoir que son navire serait immense comparé à ces... mini-barques blanches qui erraient sur l'eau, près du pont ?! Le Capitaine Crochet mettait les pieds en terre inconnue, il n'avait pu savoir à quoi s'attendre. Maintenant qu'il venait de jeter l'ancre sur Storybrooke, il se rendit compte qu'il avait bien fait de ne rien prévoir à l'avance. Cette ville ne ressemblait à rien de ce qu'il avait connu jusqu'ici. Il s'apercevait qu'il n'y avait presque pas d'herbe. A la place, le sol était durcit, comme par de la pierre, mais très lisse. Étrange... c'était comme si on avait mit le sol d'un château en extérieur, à la place des arbres et de la pelouse. Au loin, il distinguait des bâtiments très droit, sans aucun défaut. Il ressemblait à de gros cubes gris, construits à la perfection. On était loin des châteaux en pierre ou des petites demeures en foin de la Forêt Enchantée. Devant les bâtisses, le pirate remarquait des sortes de grosse machine, soutenues sous quatre cercles noirs. Comme des roues de charrette, mais en plus épais. Qu'était-ce donc que ces choses ? Des armes ? Tant de questions se bousculaient dans sa tête et seule la phrase de Cora le sortie de ces réflexions diverses :

- « Au fait Jones, j'ai prévu quelque chose de grandiose pour mon arrivée dans cette charmante ville et qui, je suis sûre, pourrait t'être fort utile... Mais je ne sais pas si j'ai envie de partager cela avec toi. Es-tu vraiment digne de ma confiance ? Peut-être que je devrais encore y réfléchir... ».

Elle lui sortait cela, l'air de rien, comme si elle lui avait proposé d'aller boire un verre. Évidement qu'elle avait réussie à attiser sa curiosité, et Killian savait très bien que c'était ce qu'elle désirait. Mais le mystère, il n'aimait pas ça. Impatient de connaître les projets de son acolyte, il s'empressa de répondre :

- Si je suis digne de confiance ?! Voyons Cora... je pense vous avoir montré que je ne cherchais pas à vous duper. J'aurai pu fuir de l'auberge avec le haricot et vous laissez seule à giser sur votre table... Non. A la place, je vous ai presque sauvé la vie ; ces vieux fous auraient pu vous arracher les doigts pour mettre la main sur ce haricot. Certes, je vous ai peut être mise dans une situation peu enviable, mais je n'avais pas le choix. Sur moi, le haricot aurait été facile à prendre. Si je vous l'avait laissé dans la main, je pense qu'à l'heure actuelle vous n'auriez plus tous vos doigts.

Il alla la rejoindre, alors qu'elle s'était arrêtée à quelques mètres de lui. Il attrapa le collier de l'ancienne Reine de Cœur, pour le faire dandiner entre ses doigts pendant qu'il continuait :

- Je pense avoir plus que mériter votre confiance, ma chère. Après tout, si vous êtes à Storybrooke, c'est surtout grâce à moi. Je suis venue vous voir, vous, pour cette aventure. J'aurai très bien pu retourner au Pays Imaginaire pour y dérober une quelconque poussière de fée qui aurait largement suffit à ranimer les propriétés magiques de ce haricot.

Il laissa une légère brise de vent prendre la relève de ces paroles, un bref instant avant de sourire à la reine :


- Alors, que prévoyez-vous, chère Cora ?




_________________
"‡his is the web, web that you weave. I'm gonna make you bad. Infect me with your sick l×ve.".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.ouzeneauphotographie.fr?ref=hl
avatar

The Queen of Heart
Pommes : 142
Né(e) le : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Jetons l'ancre ! ft. Cora & Killian [Terminé] Mer 7 Mai - 16:04



"Jetons l'ancre !"

Cora lui avait parlé du plan, sans trop en dire ni pas assez. Le juste milieu pour pouvoir réussir à lui faire prononcer ce qu'elle souhaitait par dessus tout entendre. Manipuler, quel merveilleux art que la reine usait sans limites. L'homme, en général, était tellement prévisible que ça en devenait presque lassant. Il suffisait d'en connaître un pour savoir la réaction qu'aurait tous les autres. Quelle joie alors que de pouvoir profiter d'eux en les utilisant comme de simples marionnettes jusqu'au moment où ils ne sont plus utiles et qu'elle doit s'en séparer... Définitivement. C'était surement un moyen indirect de se venger de ceux qui dans son passé lui avaient fait la même chose.
Mais la brune ne réservait pas ce sort à Killian, non, il avait gagné son estime et de ce fait elle se contenterait juste de se délecter du spectacle qu'il allait lui offrir. Voir le capitaine Crochet faire le flagorneur était délicieux.

Un sourire carnassier se posa sur son visage tandis qu'il entreprit de se lancer dans une longue argumentation. Cora le laissa parler sans l'interrompre, se contentant de hocher la tête par moment signe de son attention soutenue. Selon lui, il n'avait pas eu le choix à la taverne et il lui avait même « presque sauvé la vie » en lui enfournant le haricot dans la bouche. Quel héros pensa t-elle de la manière la plus ironique qui soit. Malgré tout, au fond elle savait très bien que, comme il aimait le rappeler, il aurait très bien pu s'enfuir. Qu'il l'ait fait par générosité de cœur ou par simple peur de ses représailles peu importe, il l'avait fait et c'était la seule chose qui comptait.

Tout en continuant sa tirade, il s'approcha d'elle et attrapa son collier orné d'un saphir qu'il fit glisser entre ses doigts. La brune se laissa faire, amusée par la situation loufoque, maintenant il entreprenait de la séduire. C'était si ridicule qu'elle étouffa un ricanement tout en ne lâchant pas son regard. Il ajouta qu'il l'avait choisi elle alors que de la simple poussière de fée aurait suffi. Il sortait vraiment le grand jeu.

« Devrais-je me sentir flattée que tu m'aies ainsi choisie ? » murmura t-elle en se penchant outrageusement vers son oreille.

Puis un légère brise passa entre eux et enfin il lui demanda ce qu'elle prévoyez.

« Qui te dit que je vais t'en parler ? Tu as l'air bien sur de toi Capitaine. » déclara t-elle en s'éloignant de lui pour remettre une distance convenable.

Elle commença alors à marcher tout le long du bateau et il la suivit attendant peut être qu'elle ajoute quelque chose. Elle voulait juste le faire languir encore un peu, malgré qu'il sache pertinemment qu'elle allait lui révéler sous peu ce qu'elle prévoyait. Ses yeux se mirent à déambuler vers la ville qui s'étendait au loin. Si différente de ce qu'elle avait pu connaître. Elle était impatiente de découvrir ce qu'elle pouvait cacher. Mais ce n'était pas le moment de se laisser distraire ainsi.

« Mais tu as raison, reprit-elle, si je suis arrivée ici rapidement c'est en partie grâce à toi. Tu ne m'as pas trahi... Pas encore du moins, je pense donc que je peux te mettre dans la confidence.... Tu vois la ville et ce calme ambiant ? » déclara t-elle en la désignant d'un mouvement de bras. « Et bien d'ici quelques jours une tempête arrivera. Dans les deux sens du terme. Chaque habitants, du plus jeune au plus vieux, se couchera serein comme toujours. Or une fois que j'aurai lancé ma malédiction ils se réveilleront paniqués, avec raison, car chacun d'eux aura perdu un des cinq sens. Affaiblis comme jamais, je n'aurai personne qui se mettra en travers de mon chemin pour que je puisse enfin retrouver Regina. Évidemment cela ne dure que quelques heures mais ce sera largement suffisant. » elle fit une courte pause le laissant assimiler ses informations avant d'ajouter :

« Quant-à-toi il paraît que la peau de crocodile est très à la mode dans ce monde. De plus quand la bête féroce n'a pas toutes ses capacités il est plus facile de l'atteindre... Alors qu'en dis-tu, sommes-nous toujours associés ? » demanda t-elle tandis qu'une étincelle diabolique parcourut son regard.

S'il acceptait, les préparatifs allaient commencé dès l'aube. S'il refusait et bien, elle aviserait.


made by LUMOS MAXIMA

_________________
LOVE IS WEAKNESS

« Love is weakness. It feels real now. At the start, it always does. But it's an illusion. It fades, and then you're left with nothing. But power -true power- endures. And then you don't have to rely on anyone to get what you want. » ©️    sleeping ∆ monday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Cap'tain Hook
Pommes : 310
Né(e) le : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Jetons l'ancre ! ft. Cora & Killian [Terminé] Lun 12 Mai - 18:30


Jetons l'ancre !

~ feat. Killian Jones & Cora ~




- « Qui te dis que je vais t'en parler ? Tu as l'air bien sûr de toi, Capitaine. »

Elle prononçait cette phrase en s'éloignant. Killian, intéressé, la suivait, longeant le bateau. Bien entendu qu'il était sûr de lui. Aussi certain qu'il savait qu'elle lui parlerait de ce qu'elle prévoyait. Pourquoi lui aurait-elle énoncé cela, si son désir était de taire ses projets futurs ? L'ancienne Reine de Cœur regardait le paysage de Storybrooke, par-dessus l'épaule du pirate, avant de se lancer :

- « Mais tu as raison, si je suis arrivée ici rapidement, c'est en partie grâce à toi. Tu ne m'a pas trahi... Pas encore du moins, je pense donc que je peux te mettre dans la confidence... Tu vois la ville et ce calme ambiant ? ».

Il ne se retourna pas pour regarder la silencieuse rue, mais le calme ambiant se ressentait jusque dans la brise de vent. L'air était frais, paisible. Aucun oiseau n'errait sur le port, aucun son ne perçait à travers de ce calme ambiant. Le paysage était sombre et silencieux. Seuls quelques lampadaires à l'éclairage tamisé offraient la possibilité de distinguer les silhouettes, quelques couleurs... C'était trop calme, beaucoup trop.

- « Et bien d'ici quelques jours, une tempête arrivera. Dans les deux sens du terme. Chaque habitants, du plus jeune au plus vieux, se couchera serein  comme toujours ; Or une fois que j'aurai lancé ma malédiction, ils se réveilleront, paniqués, avec raison, car chacun d'eux aura perdu un des cinq sens. Affaiblis comme jamais, je n'aurai personne qui se mettra en travers de mon chemin pour que je puisse enfin retrouver Regina. Évidemment, cela ne dure que quelques heures, mais ce sera largement suffisant. »

Killian Jones se projeta un instant. Il imaginait le vent s'abattre, la terre trembler, quelques fissures dans le sol... La foule paniquée, dispersée... Quel magnifique programme ! Cora avait là une excellent idée, son projet l'aiderait considérablement ! S'il parvenait à retrouver le Crocodile pendant qu'il serait affaiblit, les choses se faciliteraient... Seul problème, la mère de Regina venait de parler de jeter un malédiction, autrement dit, ce monde disposait d'une forme de magie. Rumplestilskin avait-il donc accès à ses pouvoirs ? La question tremblait dans sa tête... C'était grâce à ces pouvoirs que ce lâche lui avait arraché Milah; grâce à cela qu'il avait pu prendre le dessus. Sans eux, il n'était qu'un pauvre homme, un lâche incapable de se battre. Il était revenu défier le pirate, mais avec des pouvoirs, dans le seul but de montrer sa supériorité, quitte à tuer sa femme et abandonné son enfant. Quelle grandeur y avait-il à sacrifier sa vie contre de piètres sortilèges ? D'une certaine manière, Killian, lui, avait été un homme convenable : il lui avait proposé un combat à l'amiable, fer contre fer, homme contre homme. Mais depuis que Rumplestilskin était devenu le Ténébreux, les règles du combat avaient changé. Le crocodile s'était accaparé de capacités que le pirate ne possédait pas. Un coup de main de Cora n'était donc pas de refus. Au diable le code d'honneur ! Ce lâche ne voulait pas se battre justement ?! Et bien Killian lui fera payer cet affront.

Le capitaine repensa à Milah, puis Bealfire. Comment un homme pouvait-il tuer sa femme et abandonné son enfant pour le simple goût du pouvoir ? Jones avait fait souffrir des vies lui aussi, il n'était pas foncièrement bon. En revanche, il ne s'imaginerait pas capable d'abandonner les personnes les plus chères à ses yeux pour des sortilèges. Et puis la magie était une arme pour les lâches, seuls les plus faibles l'utilisait. Cependant, la malédiction que souhaitait lancer Cora tombait à pic. Pour une fois, la magie ne se refusait pas. Après tout, Rumplestilskin s'en était servie pour prendre le dessus sur Killian, il était temps de lui rendre l'appareil. Il refuserait un combat à l'amiable, sans sorcellerie, autant jouer à parts égales. Et c'est justement quand il pensait à ses propres projets que son acolyte lui explicitait la chose :

- « Quant à toi, il paraît que la peau de crocodile est très à la mode dans ce monde. De plus, quand la bête féroce n'a pas toutes ses capacités, il est plus facile de l'atteindre... Alors qu'en dis-tu, sommes-nous associés ? ».

- Je me languis de faire la peau à ce crocodile. Cela fait des années que mon crochet attend patiemment de planter son fer dans sa chair tendre...

Il regardait son crochet, qu'il faisait tournoyer en le caressant de l'index. Puis il s'avança, vers le navire invisible, suivit de Cora.

- Associé ? Ne le sommes-nous pas déjà depuis notre entrevue au Pays des Merveilles, très chère Cora ? Souriait-il. Je suis impatient de voir quel sens sera arraché à ce crocodile... Je ne souhaiterais qu'une seule chose, que le toucher lui soit accordé ; qu'il puisse sentir mon crochet plonger dans sa chair tendre. Le temps de mettre la main sur sa dague et de trouver le moyen de lui retirer ses facultés, je veux lui montrer qui domine ici. Sans pouvoir, il serait déjà à genoux, à me supplier d'épargner sa pauvre vie.

Il s'avança jusqu'à la barre, caressant la roue du crochet, en serrant les dents. Les yeux noirs de sombres desseins, il sourit narquoisement, faisant brutalement tourner la roue :


- Que le spectacle commence !




_________________
"‡his is the web, web that you weave. I'm gonna make you bad. Infect me with your sick l×ve.".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.ouzeneauphotographie.fr?ref=hl

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jetons l'ancre ! ft. Cora & Killian [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Jetons l'ancre ! ft. Cora & Killian [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Collector Dreamworks à collectionner chez CORA
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Fruit :: Storybrooke :: Alentours :: Dock-