AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

One Raining Day - [Ruby&Sophie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: One Raining Day - [Ruby&Sophie] Sam 17 Aoû - 23:03

Sophie McAllister a écrit:


One Raining Day

❝  feat. Ruby & Sophie. ❞



« With Distrust... »





Cela ne faisait que quelques jours que Sophie McAllister était officiellement devenue la nouvelle employée de la mairie, la nouvelle amie de Regina, la nouvelle alliée de l'Evil Queen. Nombreux étaient à présent les regards sur elle lorsqu'elle arpentait les rues de Storybrooke. Après tout, ils savaient tous à présent quel était son véritable visage : elle était mauvaise. On pouvait non seulement le deviner par les diverses rumeurs qui circulaient mais aussi sur son visage. Son simple sourire, sa simple démarche, sa simple attitude suffisaient à laisser deviner la puissante méchanceté qui régnait en elle...

Les rumeurs, elle ne les avait guère entendues. Mais elle n'était pas dupe, oh non, loin de là. Elle savait ce qui se tramait dans son dos et surtout dans celui de sa nouvelle patronne. Non seulement les habitants la haïssait, mais certains souhaitaient certainement la voir disparaître, d'une manière ou d'une autre. Et Sophie était maintenant la seconde sur la liste, sur le champ de mire. Elle sentait les regards méfiants, elle ressentait la peur, elle jubilait de leur colère.

Mais Sophie avait un avantage : tous ignoraient qui elle était réellement. Et l'ignorance incarnait la plus grande peur. Ils ne savaient ni d'où elle venait ni quel était son réel nom. Ils ne pouvaient qu'imaginer les plus grands scénarios. Le mystère, le secret, l'ombre, Sophie était protégée. Elle ne craignait rien. Et puis, de toute évidence, même si tous venaient un jour à la démasquer, elle n'en serait pas moins une adversaire redoutable.

En cette soirée pluvieuse, Sophie McAllister sortit de la mairie avec l'unique envie de dîner. Elle avait travaillé d'arrache-pied et souhaitait s'asseoir à une table avec la possibilité de ne rien faire. Lors de la traversée des quelques rues qui la séparait du Granny's, elle sentit quelques yeux se poser sur elle, curieux, suspicieux. Elle pouvait aisément deviner leurs pensées "Qui est-elle ?", "D'où vient-elle ?", "Que fait-elle réellement pour le Maire ?" ou encore "Que cache-t-elle sous cet air étrange ?". Oh oui, toutes ces interrogations sans réponses auraient fait tourner la tête de plus d'une personne...

En apercevant le Granny's, Sophie revint quelques semaines - ou plutôt années puisque la Malédiction avait duré 28 ans - en arrière. Elle n'était alors qu'une habitante normale, totalement ordinaire, que l'on voyait rarement et dont personne ne se souciait. Elle était la solitaire, la mystérieuse, celle qui ne sortait que trop peu et qui, lorsqu'on avait l'occasion de la voir, restait dans un coin à observer la scène.

En poussant la porte, elle vit cette place, au fond du restaurant, qu'elle avait côtoyé les quelques deux ou trois fois où elle était venue. Lorsqu'elle entra, elle déposa son parapluie trempé pour observer la pièce. Pièce qui se fit un peu plus calme, presque silencieuse, en la voyant entrer. Comme si cela paraissait anormal, comme si elle n'avait pas l'autorisation d'être là. Mais elle se contenta de sourire, observant chaque visage, chaque personne qui baissa les yeux en croisant les siens.

Seule la barman, Ruby si Sophie se souvenait bien, osa braver son regard brillant. Cette jeune femme, elle la connaissait, elle avait été l'une des très rares personnes à lui avoir adressé la parole à Storybrooke. Mais alors la Malédiction était encore là, telle un dôme au-dessus de la ville. A présent tous les masques tombaient, un à un. Sophie ignorait qui était cette femme, dans le monde des contes, peut-être était-elle bonne, peut-être pas, mais Sophie n'en avait que faire. Elle avait trouvé son alliée, elle n'avait guère besoin de plus.

Elle s'approcha de sa démarche souple et droite, comme si l'endroit lui appartenait lui aussi. Elle se laissa glisser sur l'un des sièges au bar et observa la femme qui se trouvait là et qui venait de la saluer. Salut auquel elle ne répondit que d'un simple regard au fond de ses yeux sombres.

" Une tequila je vous prie. Et votre plat du jour. " furent ces seules paroles.

Elle voyait déjà le regard que portait Ruby sur elle, comme si elle connaissait sa véritable identité. Mais tout ce que la brune savait, c'était que Sophie n'appartenait nullement au bien. Du moins, c'est ce qu'elle laissait paraître.



© disturbed


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: One Raining Day - [Ruby&Sophie] Mar 20 Aoû - 21:28

[ruby img=*http://d6.e-loader.net/bc4x44GHlv.gif* titre=*« Ruby & Sophie »*ruby]

« N'y pense même pas. »

La voix grave et sourde, presque impérieuse, ne laissait planer que les conséquences fâcheuses qui pourraient survenir si on tentait de déroger à son ordre. Une main crispée autour d'une tasse à café et l'autre sur le mécanisme qui crachotait le reste du liquide noir, elle soupira.  Obéir à Granny était redevenu une habitude, après des années de courses entre la Reine et les partisans de Snow, une assurance inconfortable en attendant de nouvelles décisions.

La pluie s'était manifestée en fin d'après-midi, assombrissant la ville, drue et froide. Comme Ruby l'adorait. Celle qui vous trempe les os en quelques minutes, celle qui élevait les voix tellement son vacarme couvrait n'importe quel chuchotement. Et c'est ainsi que le restaurant s'était rempli : certains venaient s'y réfugier en arborant un regard à la fois épuisé et désolé de pénétrer sans vergogne dans la salle, d'autres, habitués, agacés d'être ainsi agressés sans l'avoir demandé.

Le regard perdu dans les sillons laissés par les gouttes sur les vitres, Ruby n'avait qu'une envie, courir dehors. Elle reviendrait toute ruisselante, monterait une marche et attendrait un instant avant de poser un pied sur la deuxième, le temps qu'une petite flaque d'eau et de terre se forme. Elle ferait ainsi jusqu'à arriver jusqu'à sa chambre. Cela rendait Granny folle. Elle lui hurlerait dessus une fois de plus, râlant que cela sent le chien mouillé, la sommant de nettoyer la maison de fond en comble. Ruby n'y ferait pas attention, trop heureuse de savoir sa seule famille belle et bien présente.

Elle sourit à la machine et reprit la tasse fumante. La jeune femme se dirigea vers le client attendant patiemment son breuvage près de la caisse enregistreuse et le posa face à lui. Le pauvre homme semblait avoir bravé les éléments juste pour cet instant. Elle se baissa ensuite afin d'attraper un petit panier, et se figea, toujours accroupie, en entendant les grelots typiques de la porte d'entrée tintés. Ruby haussa un sourcil et offrit une petite moue sarcastique aux réserves de couverts devant elle.

Regina avait probablement fait son entrée. Elle avait ce pouvoir.

Elle poussa un soupir, prête à affronter les commentaires désobligeants du maire de la ville, et se releva. Non, Regina n'était pas de la partie ce soir. La femme qui venait d'entrer n'était rien d'autre que sa sous-fifre, un Sidney sous une autre forme. Plus élégante et d'autant plus dangereuse. Elles s'étaient déjà croisés de temps à autre, mais c'était bien la première fois que Ruby la voyait passer le pas de la porte depuis la malédiction. Le Diner pouvait bien être un terrain neutre, lorsque le loup entre dans la bergerie, les moutons s'affolent. Bien qu'ici les moutons soient tout à coup très silencieux, Ruby sentait leur méfiance à l'arrivée de la femme. Et puis c'était elle le loup, impossible qu'on lui vole ce rôle ! Elle garda son regard sur elle tandis qu'elle parcourait les quelques mètres qui la séparaient de la barman. En bonne commerciale le sourire de Ruby vint naturellement éclairer son visage.

« Bonsoir ! Qu'est-ce que je vous sert ? »
« Une tequila je vous prie. Et votre plat du jour. »

La jeune femme plissa les yeux et s'aperçut qu'elle regardait l'inconnue un peu trop longuement. Elle fit volte-face, nota la commande et l'épingla rapidement à la cloison du passe-plat. Les conversations avaient repris leur cours peu à peu. Le brouahaha originel était plus ténu mais refaisait néanmoins surface. Ruby empoigna la bouteille de tequila et servit une double dose à la femme en face d'elle, claquant le verre sur le comptoir.

« A la vôtre. »

Elle ne savait pas exactement ce qu'elle fabriquait avec le maire, cependant elle paraissait beaucoup plus maline que Sidney. Même si leur collaboration devait mal se finir, Ruby avait le sentiment que la brune s'en sortirait sans trop d'égratignures.
[/ruby]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: One Raining Day - [Ruby&Sophie] Mer 21 Aoû - 9:01

Sophie McAllister a écrit:


One Raining Day

❝  feat. Ruby & Sophie. ❞



« With Distrust... »





Sophie ne disait aucun mot. Elle ressentait la méfiance qui régnait ici jusqu'à la moelle. Normal, quand on savait qu'elle travaillait pour l'Evil Queen. Et qu'en plus on ignorait tout d'elle. Ce qui était le plus drôle, d'ailleurs, car ils pouvaient tous se faire des idées différentes. L'un pouvait penser qu'elle était une personne ordinaire cherchant seulement des failles chez la Reine. L'autre voyait une personne plus méchante encore mais qui reste toujours dans l'ombre... Sauf aujourd'hui.

Pendant que Ruby préparait sa mixture, Sophie tourna la tête vers les vitrines. Il pleuvait à flot, elle s'étonnait même de ne pas être mouillée. Ce temps, si sombre, lui rappelait de durs souvenirs. Parfois, elle repensait à la Malédiction, qui lui avait permise d'avoir la mémoire paisible, toujours renouvelée par des mensonges de la Reine. C'était avant que la Sauveuse ne brise la chose, avant qu'elle ne se souvienne de tous les malheurs qui avaient causé sa perte.

Puis elle reporta son attention sur Ruby. C'était une très belle jeune femme, dont Sophie ignorait tout. La seule chose qu'elle avait compris au fil de ces années à Storybrooke, c'est qu'elle était du côté du Bien. Elle posa un verre sur le comptoir. Sophie apprécia particulièrement la couleur du breuvage. Elle aimait à penser qu'il lui brûlerait bientôt tout l’œsophage.

" A la vôtre. " elle lui déclara avec un sourire pincé.

Sophie observa un moment l'alcool puis saisit son verre et le descendit d'un trait. Elle ne cilla même pas. En sentant une brûlure lui déchirer l'intérieur, elle soupira de satisfaction. Comme si elle aimait souffrir. Peut-être aimait-elle cela, au fond. Elle ne faisait plus réellement attention à Ruby, mais elle ne faisait attention à personne. Sophie restait une solitaire, elle ne trahissait jamais son envie de rapport social. Elle préférait se taire plutôt que de débuter une conversation, ou pire encore, la demander.

" Euh... Mademoiselle... McAllister ? " on la demanda d'un ton aiguë, comme peureux.

Sophie arqua un sourcil. Qui venait lui parler ? Elle tourna doucement la tête vers l'inconnu. C'était un homme d'une trentaine d'années, qu'elle ne connaissait absolument pas. Son visage reflétait la peur, son sourire forcé témoignait de son courage. Il avait du cran pour venir lui parler ainsi. Pendant un moment elle resta là, à le regarder dans les yeux. Il sembla se décomposer. Elle le fixait d'une manière si inexpressive que quiconque aurait pu déserter.

Et puis, finalement, elle eut un léger sourire, mais on ne pouvait déceler de l'ironie ou de la véritable gentillesse.

" Et vous êtes ? "
" Oh, Monsieur O'neal. " elle hocha doucement la tête, comme si elle voyait très bien de qui il s'agissait. Mais ce n'était qu'une ruse.
" Bien... Que puis-je pour vous en cette pluvieuse soirée ? "

Il sembla chercher ses mots alors que l'attention semblait peser sur eux. Les regards se tournaient de temps en temps vers eux mais il sembla que personne ne s'arrêtait réellement pour les fixer.

" Je voulais vous demander si mon dossier a été examiné par le... Maire ? " il bredouilla.

Elle sembla réfléchir.

" Depuis combien de temps y est-il ? " elle paraissait très professionnelle.
" Environs 2 mois madam... Euh mademoiselle. "

Elle sourit légèrement en entendant son lapsus.

" Je ne m'occupe que des affaires récentes. Demandez vous-même à Madame Mills, vous aurez très certainement une réponse. Maintenant, si vous le permettez, je souhaiterais retrouver le seul son du silence. Bonne soirée Monsieur. "

Et elle se retourna en direction du comptoir. Elle croisa les yeux de Ruby, toujours posés sur elle. Elle avait certainement suivi toute la conversation. Si tout le monde pensait qu'elle dévoilerait ses cartes facilement, Sophie était maligne. Elle savait qu'en premier lieu, il lui faudrait obtenir le respect, puis, peut-être, le pouvoir serait-il à sa portée...


© disturbed


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: One Raining Day - [Ruby&Sophie] Dim 25 Aoû - 15:31

[ruby img=*http://d6.e-loader.net/bc4x44GHlv.gif* titre=*« Ruby & Sophie »*ruby]

Nettoyer le comptoir servait à toutes sortes de choses. A réfléchir à la tournure des évènements par exemple, presque aussi efficace que de préparer un café, bien que le mouvement répétitif du bras ne favorise guère la concentration. Nettoyer était également un moyen d'échapper à toutes sortes de tâches ennuyeuses qu'aurait pu lui confier Granny, ou encore une manière d'écouter certaines conversations. Personne ne fait attention au barman.

Celle que Ruby venait de surprendre lui laissa un arrière-goût amer au fond de la bouche. Le pauvre homme attendait de toute évidence une réponse à une demande importante. Ruby n'en avait pas perdu une miette. Il regardait McAllister (ou du moins c'était ainsi qu'elle se faisait appeler) comme si elle allait le foudroyer au prochain battement de cil. L'échange fut poli, froid et sans appel. Ruby était abasourdie, cette femme tenait sa fiche de poste en règle, parfaite pour Regina. Deux mois qu'il attendait, la moindre des choses serait d'examiner sa demande en l'accompagnant d'excuses.
Est-ce qu'il y  avait une seconde malédiction ? Celle qui rendait les gens âpres et antipathiques dès qu'ils étaient directement au service de la
mairie ?

Ruby avait stoppé son va et vient, et fixait à présent Mlle McAllister sans gêne pendant que celle-ci se retournait à nouveau vers le comptoir.
M. O'Neal n'avait pas bougé. Son regard allait et venait entre les motifs du carrelage et la femme. Il hésitait à envahir à nouveau l'espace personnel de McAllister. Alors Ruby prit le pas à sa place :

« Je doute que Regina apprécie que sa nouvelle assistante fasse grimper sa pile de dossiers. »

Ruby ne la craignait pas comme eux la craignaient. C'était un trait qu'elle avait hérité de ses trop longs voyages avec Snow et de l'animal qui dormait en elle. La peur s'était évaporée à présent qu'elle avait réappris à ne faire qu'un avec lui, transformée en une assurance désarmante, quelque chose dont elle s'étonnait elle-même. Qui la conduirait probablement à sa perte un jour. Seule la magie pouvait encore lui donner des raisons de faire marche arrière devant le danger.

Sans s'en apercevoir, elle avait reprit le nettoyage du comptoir tandis que l'homme lui lançait des regards de biche affolée. McAllister la regardait toujours de ses grands yeux verts, toujours impassible.

« Ce n'est qu'un conseil, mais je connais Regina, croyez-moi ce n'est pas dans votre intérêt qu'il aille la voir lui-même. » ajouta-t-elle au bout d'un moment en haussant des épaules.

[/ruby]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: One Raining Day - [Ruby&Sophie] Mer 28 Aoû - 9:24

Sophie McAllister a écrit:


One Raining Day

❝  feat. Ruby & Sophie. ❞



« With Distrust... »





" Je doute que Regina apprécie que sa nouvelle assistante fasse grimper sa pile de dossiers. " c'était la barman qui parlait, platement, comme si cela était une évidence.

Sophie resta impassible, encore, ses deux grands yeux fixant la demoiselle. Pourquoi s'entêtait-elle ? La Sorcière ne pouvait être plus claire : elle ne savait rien du dossier concernant ce monsieur. Mais ce n'était visiblement pas cela que Ruby cherchait. Non, Sophie avait compris qu'elle avait été trop froide au goût de cette femme. Qu'y pouvait-elle ? Elle ne se déridait pas facilement, encore moins dans le domaine professionnel. Et Ruby continuait de laver son comptoir, comme si ses paroles n'étaient pas dignes de se stopper un moment.

" Ce n'est qu'un conseil, mais je connais Regina, croyez-moi ce n'est pas dans votre intérêt qu'il aille la voir lui-même. " elle continua en haussant les épaules.

Le visage de Sophie se peignit soudain de mépris, surtout lorsqu'elle se mit à sourire. Ce n'était ni de la joie ni de l'ironie, c'était un sourire forcé, emplis d'une sorte de colère qu'elle-même possédait. Elle avança alors sa tête vers Ruby et la pencha sur le côté.

" Oh vous croyez ? " cette unique phrase sonnait comme une mélodie menaçante.

Elle se retourna de nouveau vers l'homme qui la toisait depuis un moment. Il semblait totalement perdu et elle se sentit satisfaite de cet état. Elle inspirait la crainte, elle inspirait le mépris et elle appréciait cette sensation.

" Très bien. " elle se déraidit soudain, reprenant un moment une attitude professionnelle. " Comme je vous l'ai déjà précisé : je m'occupe essentiellement des affaires récentes. "

Elle ne parlait ni gentiment ni méchamment. Elle parlait si platement que tous aurait pris cela comme un affront. Elle était si droite, si impassible et si neutre que cela pouvait inspirer la peur. Comme si... comme si elle n'avait rien à se reprocher.

" Cependant. " elle continua, les yeux d'O'Neal se teintèrent d'espoir, ou d'un sentiment quelconque que Sophie ne prit pas en considération. " Si cela fait 3 mois que vous avez déposé votre demande, je suppose que Regina préfère simplement prendre son temps pour répondre en totalité à vos souhaits. "

Il sembla d'abords s'étonner, puis il sourit, heureux. Il la remercia plusieurs fois mais elle n'écoutait déjà plus. Elle se retourna doucement vers le comptoir pour une nouvelle fois faire face à Ruby. L'homme finit par s'en aller. Elle soupira alors bruyamment et s'adressa à la barman.

" Cela vous semble-t-il plus juste peut-être ? " elle lui demanda d'un ton très sérieux alors qu'elle arborait un sourire invisible.



© disturbed


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: One Raining Day - [Ruby&Sophie]

Revenir en haut Aller en bas

One Raining Day - [Ruby&Sophie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale
» [Gee, Sophie] Le scandale de la saison
» FANTOMES A TOUS LES ETAGES de Laura Ruby
» BLOG SOPHIE LA BLOGUEUSE
» [Poirier, Sophie] La libraire a aimé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Fruit :: Storybrooke :: Commerces :: Granny's Diner-